En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES PT IT
Profil Ankama

Profil ankama de Ryou626

Contacter Demander en ami
Inscrit depuis le 02/06/2010

Présentation

16 Octolliard 633


Il était exactement minuit. Alors que des milliers d’étoiles donnaient un éclat salvateur au monde des Douzes. La lune fit de même à sa manière. La lumière de chacune apportait la vie. Du simple brin d’herbe à la faune la plus sauvage. Elle naquit en même temps que des milliers d’autres êtres vivants. Entre la forêt d’Amakna et la forêt maléfique, une jeune et nouvelle âme se perdit… 


 03 Juinssidor 642


Le soleil se couchait. Assise sous les feuilles des arbres cachant les derniers rayons. Les mains ensanglantées posaient sur le torse d’un jeune homme. Il prit ses mains et dans un dernier souffle soupira :”Ry... Ryou…”.Elle se réveilla soudainement dans son lit d’appoint, la larme à l’oeil. Ce rêve... Elle n’avait aucune idée de ce que cela représentait. Elle se leva, fit apparaître une flèche de sa main droite et la brandit vers le haut. Celle-ci s’illumina d’un feu flamboyant éclairant ainsi un petit cabanon rectangulaire.

Elle prit du bois de l’autre côté de la pièce, sortit et embrasa délicatement les rondins posés au milieu d’un cercle de pierre. Noyée dans les profondeurs sombre de la forêt d’Amakna, elle vivait là, seule. Il faisait nuit, les étoiles brillaient par milliers. La lune, étincelante, se reflétait au travers des arbres. Dans la chaleur apaisante de son feu de bois, elle s’asseya, perplexe car elle ne savait ni comment ni pourquoi elle était ici. Pourtant, elle savait ce qu’elle faisait et ce qu’elle avait à faire. Son instinct la guidait tel un éclat de lumière dans les ténèbres. Et son instinct voulait qu’elle parte, en pleine nuit. Elle poussa un grand soupir plein de contrariété et de doutes.

Suivant son instinct, elle rentra dans son abri, se dirigea vers son lit et s’agenouilla... Priant la déesse Crâ de lui donner sa protection divine. A la fin de sa prière, elle mit ses mains en dessous de son lit et sortit un magnifique bâton de bois courbé aussi sombre que la nuit en forêt, relié par une ficelle uniforme argenté, un emblème à chaque extrémité d’un blanc éclatant ressemblant à un croissant de Lune. C’était son arc. Pourquoi était-il noir ? Comment l’avait-elle eu ? Elle n’en savait rien. Pourtant, un sentiment profond se ressentait entre un Crâ, son arc et ses flèches. Une histoire profonde plongée dans l’ombre de cette amnésie qui la touchait petit à petit. Elle se releva, prit quelques vivres qu’elle mit dans son carquois et son obscur arc pour enfin prendre la route.

Où voulait-elle aller ? Pourquoi ? Dans quel but ? Beaucoup de questions qu’elle se posait alors qu’elle errait sans but dans la nuit en suivant, comme unique guide, son instinct. Mais elle ne pouvait rester davantage dans son cabanon. Son esprit ne le supportait plus. Elle avança, de plus en plus, dans la pénombre sans la moindre inquiétude. Elle ne craignait ni forêt, ni de la nuit. Et pourtant, elle resta immobile pendant quelques secondes. Un jeune Iop, les mains jointes, les yeux inanimés, épée à terre, gisait sur le sol. Elle restait là, impassible devant cette scène macabre et reprit son chemin. En tournant le dos au défunt, une larme coula petit à petit sur sa joue. Son arc prit une teinte argenté et brillait à travers les ténèbres. Elle comprit alors que ce cadavre représentait pour elle, une partie de ces souvenirs. Son rêve, ce cadavre, son amnésie soudaine, son arc tout semblait se connecter… Et pourtant, elle ne se retourna pas.

Les premiers rayons du soleil commençait à traverser les arbres. Au même moment elle sortit de cette immense forêt pour atterrir dans une grande prairie verdoyante… Au loin, elle pouvait apercevoir des champs aussi doré que l’or. Elle prit la route menant à ces champs. Ses oreilles furent interpellés par un bruit de pas et de métal. Plusieurs cavaliers en armures marchèrent le long de la route. L’un deux s’arrêta, descendit de sa dragodinde, se présenta comme un garde d'Allister au service de la population et demanda son identité en retour.
Après un petit moment d’hésitation, elle répondit timidement :”Ryou… Ryou Crâ.” 
Statut : Abonné
Dernière connexion : 22/09/2019

Personnages

Ryou-Cra
Cra Lvl Omega 13 Furye
Classe Zero
Ryou-Cra
Cra Lvl 192 Ilyzaelle
Classe Zero
Deuce-Suzaku
Cra Lvl 149 Furye
Classe Zero
Deuce-zero
Cra Lvl 27 Oto-Mustam
Yunie-chan
Sadida Lvl 25 Oto-Mustam
Himegi-Mizuki
Ecaflip Lvl 24 Oto-Mustam
Queen-zero
Osamodas Lvl 21 Oto-Mustam
Ryou-chan
Sadida Lvl 20 Oto-Mustam

Activité sur le Forum dofus

Par Ryou626  - 19/08/2019 - 09:09:59 dans Bugs
0 50
Petit soucis en voyant les messages de connexions, l'un me donnait des informations concernant les objets vendus hors connexion sans rien m'afficher. L'autre est un message d'information FAQ concernant Temporis 3 alors que je me suis connecté sur Illyzaelles.

Je suppose que les objets vendus hors connexion sont ceux d'un autre serveur (temporis 3 au vue des gains de ventes) et donc ne peuvent pas s'afficher sur ce serveur. ça n'en reste pas moins un petit soucis.
Par Ryou626  - 19/12/2015 - 03:30:40 dans Évolutions
0 448
Bonsoir,

Ayant fait les 3 quêtes irl à Lille avec ma grande soeur (qui ne connaît pas Dofus), elle m'a fait une suggestion concernant ces fameuses quêtes.
Je m'explique pour ceux qui n'y sont pas aller :
Il y a 3 quêtes à faire, une débutante, une initiée et une experte. Dans chacunes des quêtes, il faut flasher des codes éparpillés dans diverses endroits de Lille. Ils sont en général sur les vitrines de magasin etc... Pour retrouver les "Dofus à flasher" il faut l'application Dofus...
Par Ryou626  - 29/10/2015 - 20:15:45 dans Problèmes de connexion
4 685
Bonsoir,

Je tenais à signaler que le Kroshop est indisponible. Est-ce normal ?